Vous l’aurez compris, à Rome je n’ai pas vraiment mangé romain. J’ai davantage carburé aux pâtes pas fraîches spéciales touristes-défraîchis qu’à la pasta della mamma cuisinée avec amour depuis des générations et des générations avec les ingrédients du giardino, per favore !!

Pourtant, on avait fait une liste ! (on fait plein de listes dans la famille. Partir en vacances avec nous trois, c’est comme dresser un plan militaire.) On avait tout un tas d’endroits sympathiques où aller mangiare, et à chaque porte close, on gardait espoir, on se remotivait, on allait à une autre adresse du guide, on y croyait, on… et bah non. On n’avait plus qu’à suivre le premier gentil monsieur qui te fait presque entrer de force dans son restaurant (parfois à coup d’arguments massues : “Sì sì, clim ! Abbiamo la clim !”). Sérieusement, si on avait pu nous donner un billet de 50 à chaque fois qu’un serveur nous a interpellées, on aurait remboursé le voyage (et fait un profit).

Mais, parce qu’il y a un mais (fort heureusement pour vous sinon j’en serais réduite à vous dresser le top 50 des endroits où ne pas mettre les pieds), je suis tombée sur quelques pépites que j’aurais aimé pouvoir ramener à Paris.

Et même si je prends le risque que vous me détestiez à la fin de cet article, bonne dégustation oculaire !

• Pompi, le règne du tiramisù
Je n’aime pas les tiramisù. Enfin ça, c’était avant. Jusqu’à ce que ma route croise celle de Pompi, spécialiste des tiramisù qui n’en sont pas vraiment : fraise, banane et chocolat, Piña colada… Mais si cela ne vous suffit pas, il y a leurs glaces. Parmi les meilleures que j’ai pu déguster à Rome.
Et pour toujours un peu plus de torture, vous pouvez faire un saut sur leur site et visualiser la vidéo de leur page d’accueil. Mais n’allez pas dire que je vous ai forcés…

Pompi, tiramisu, Rome

Glace, Rome
Glace, Rome
 
• Giolitti, THE gelati !
Etre de passage à Rome et ne pas aller chez Giolitti, c’est être coupable de haute trahison (joie ! joie en découvrant qu’au moins UN glacier de notre fichu guide était ouvert !). Leurs glaces ne sont pas bonnes… elles sont D-I-V-I-N-E-S. Fuyez les glaciers qui étalent des produits aux couleurs criardes – particulièrement la pistache -, signe d’abus de colorant et autres choses peu naturelles. Chez Giolitti, les parfums flamboient d’authenticité et d’intensité.Mention spéciale pour leur cappuccino froid, un régal.
A noter aussi que les Romains n’ont pas la main légère lorsqu’il s’agit de glace. Ca déborde du pot, du cornet, ça coule, vous vous en mettez partout… bref, ils sont généreux.
Giolitti
Giolitti, glace Rome
• Eh bien, voyez-vous… j’ai oublié le nom de cette pâtisserie
Et ça n’est pas grave parce que ces cannoli sont davantage beaux qu’ils ne sont bons (là, vous hésitez certainement entre soulagement et déception). Je mets les photos pour les accros au cannolo italien, mais je pense que c’est tout simplement une pâtisserie que je n’apprécie pas plus que ça, et je ne peux donc pas juger de la qualité. En tous les cas, concernant ceux-là, ils sont à deux pas de la Fontaine de Trevi.
Cannolo
Ca donne quand même envie…
Cannolo
Cannolo
 • Tazza d’Oro, un café en or
Vous dire la saveur de ce caffè freddo ? Ou même de ce granité au citron ? Ca me semble difficilement possible… Donc je vais me contenter d’un très simple et tout à fait posé : BON SANG QU’EST-CE QUE C’EST BON !!
Tazza d Oro, Rome
• Obikà, la meilleure chaîne table de Rome en août
Je vous autorise à rire. Mais pas trop. Oui, Obikà est une petite chaîne avec plusieurs restaurants dans le monde. Oui, Obikà n’est donc pas un restaurant que l’on trouvera exclusivement durant son séjour romain. MAIS, c’est le seul déjeuner durant cette semaine où je me suis arrêtée à la première bouchée pour lâcher une sorte de “Oh purée, c’est délicieux…”.
Je dis oui et encore oui à ce type de restos avec des produits de qualité supérieure qui changent la définition des chaînes de restaurants.
Obika
Obika
• Lindt
Maintenant, vous pouvez rire. Lindt, c’est tout sauf italien, on est bien d’accord. Mais je ne m’attendais tellement pas à découvrir une boutique ENTIERE de cette marque de chocolat à quelques mètres du Panthéon, qu’il m’était impossible de passer à côté. Entre les glaces Lindt, les gâteaux Lindt, les énooormes Lindor et les chocolats que vous ne trouvez même pas en magasin à Paris… vous allez fondre de plaisir.
Lindt, Rome
 Lindt, RomeLindt, Rome
• Eataly, un nouveau paradis

On l’aura mérité celui-là. Au moins une demi-heure pour le dénicher et pour ensuite y accéder à travers un nombre de couloirs de métro supplantant ceux de la gare Saint Lazare de Paris. Heureusement, ça vaut le coup d’œil. Eataly (admirez le subtil jeu de mots), est une chaîne italienne de magasins de produits alimentaires pour le moins… haut-de-gamme. Vous n’y faites pas vos courses pour la semaine, mais vous pouvez en ressortir avec quelques produits difficilement trouvables ailleurs. Tout en profitant de l’ambiance et du magasin en lui-même, gi-gan-tes-que.

Eatalty, Rome

Eatalty, Rome
Photo garantie sans trucage…
♦ ♦ ♦

• Ils sont fous ces Romains…
Je n’ai rien testé des choses qui suivent, je les ai juste prises en photo pour les raisons suivantes :
150 goûts de glace dans la même boutique…
Vous avez bien lu. CENT CINQUANTE glaces qui s’étalent à l’infini sous vos yeux ébahis. Du coup, niveau goût, ça envoie ! Entre la glace au Mars et celle au Bounty, on n’sait que choisir… D’ailleurs on n’est pas sûr de choisir.
Glace Rome

Glace Rome

Et la déco, elle se mange au moins ?
A moins que la question ne soit : OU est la glace ?

Glace Rome

♦ ♦ ♦

Allez, je vous offre un petit verre pour vous remettre (tout en évitant de parler de ce vin blanc liquoreux, mm mamma mia…).
Rome, bar
 Et un sachet de paracétamol. Au cappuccino. Comment ça, je me fiche de vous ? Après 92 235 km à pied, on a eu besoin d’un petit remontant pour nos mollets endoloris, mais faute de Doliprane à la pharmacie, on nous a conseillé ce dérivé italien. Une… comment dire, “subtile” saveur de cappuccino a alors envahi notre palais… Pas de doute, on est en Italie.
Paracétamol
Le seul, l’unique, paracétamol italien aux arômes de cappuccino…

Je me demande s’ils ont du Doliprane au pudding en Angleterre…

Rendez-vous sur Hellocoton !6

11 comments

Répondre

Ce qui me donne le plus envie c’est le paracétamol au cappucino lol ! ;-)

Répondre

Je n’en doute pas, hahaa !

Répondre

Oh mon Dieu !! Je découvre ton blog et ton article sur Rome (je suis une amoureuse de l’Italie), il est super !! Tes photos m’ont donné envie de retourner à Romaaa une si belle ville ;)

http://lanoura.blogspot.fr

Répondre

Merci Nour ! Je suis ravie que ça te plaise et que ça t’ait donné l’envie d’y retourner ! Et enchantée de rencontrer une amoureuse de l’Italie. ;)

Répondre

Miam, tout ça a l’air carrément délicieux! Super article :)

Répondre

Merci beaucoup pour ton passage, je suis ravie de découvrir ton joli blog.
Au plaisir

Répondre

Toutes ces belles choses m’ont donné l’appétit. En plus, vous les avez bien encadrées dans vos photos. Beau tourisme gastronomique !

Répondre

Voilà un article qui pourrait servir de véritable guide culinaire ! De belles photos également.
J’ai partagé le blog avec ma tante de Rome, on verra ce qu’elle en dit ;) lol

Répondre

Je prends avec plaisir ce très beau compliment. =)
Hâte de connaître le point de vue d’une habitante de Roma ! :D

Répondre

merci beaucoup j’ai tout noté pour la semaine prochaine direction Rome en amoureux !

Répondre

Formidable Noémie, tu vas pouvoir déjouer les pièges touristiques ! hehe ^^ Je te souhaite un très beau week-end ! Et si tu veux revenir par ici raconter ton expérience, ça sera avec plaisir. =)

Laisser Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading Facebook Comments ...