Vous est-il déjà arrivé d’être impressionné par la prestation d’un acteur/d’une actrice au point de penser : “Si seulement je pouvais aller le/la féliciter !” et avec l’envie de lui poser 100 questions ? Mais généralement vous en restez aux applaudissements frénétiques et à une petite critique sur BilletRéduc.com (quand vous êtes vraiment motivé).

Moi ça m’arrive très souvent. Sauf qu’un jour, j’ai formulé cette pensée à voix haute. Et je n’étais pas accompagnée de n’importe qui, puisque j’étais avec mon amie journaliste Aurélie Brunet qui critique pour La Critiquerie (j’adore le dire).

loris freeman

24h pour décrocher une interview

La pièce en question était “24h de la vie d’une femme”, jouée au Théâtre Rive Gauche de Paris par la talentueuse Clémentine Célarié et un jeune inconnu de la scène, Loris Freeman.

C’est donc en plaisantant que j’ai dit à Aurélie, tout autant emballée que moi par la prestation de Loris, qu’il serait génial de pouvoir l’interviewer afin d’en savoir plus sur son rôle très énigmatique et cette fin qui nous laissait sur notre faim (on ne cessait pas d’en débattre).

Quelques jours plus tard, Aurélie m’appelait pour me dire qu’elle avait son numéro. Autant vous dire que j’étais à la fois stupéfaite et impressionnée. Elle avait pris mes mots… au mot !!

loris freeman

L’interview de Loris Freeman

En bref, c’est sans réfléchir davantage que nous nous sommes retrouvées attablées à la terrasse d’un café à deux pas du Théâtre Rive Gauche, Loris Freeman en face de nous, prêt à répondre à nos questions avec un grand sourire – aussi sympathique et modeste que ses messages le laissaient deviner. Un petit coucou à Clémentine Célarié qui passe et on était partis pour une longue interview qui s’est transformée en une agréable discussion.

Sans plus attendre, c’est donc avec un grand plaisir que je vous invite à découvrir cette interview à 4 mains retranscrite par Aurélie Brunet sur le site de La Critiquerie : Loris Freeman, la force tranquille d’un passionné

Etant moi-même une passionnée de théâtre à la fois en tant qu’actrice et spectatrice, j’ai trouvé très intéressant d’entendre le parcours original de ce comédien en devenir et la manière dont il a construit son personnage. J’espère que cela vous donnera envie de voir la pièce qui se joue jusqu’à fin août !

Il ne me reste plus qu’à adresser à nouveau un grand merci à Loris pour sa gentillesse et à ma chère Aurélie pour cette interview surprise. ;) Comme quoi, il suffit parfois d’oser. 

Loris Freeman

Rendez-vous sur Hellocoton !6

5 comments

Répondre

Génial ! ça m’arrive souvent d’être épatée par une acteur/actrice au théâtre… et quand j’ai l’occasion de le/la saluer je bafouille et j’ai bien du mal à dire quelque chose de cohérent !

Répondre

Oui ça n’est pas toujours évident de manière aussi spontanée !

Répondre

Comme on dit “qui ne tente rien n’a rien”
. ça a l’air d’être une personne bien sympathique.

Répondre

Exactement Natieak ! ;)

Répondre

Acteur de cinéma, quelle prestance, c’est rare

Laisser Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading Facebook Comments ...